La convection sévère : les systèmes convectifs de mésoéchelle

La convection sévère : les systèmes convectifs de mésoéchelle

Après avoir complété la leçon, vous devriez pouvoir faire les choses suivantes.

  • Connaître la définition du système convectif de mésoéchelle;
  • Connaître les types de systèmes convectifs de mésoéchelle les plus communs, notamment la ligne de grain et l’écho en arc;
  • Énumérer les dangers météorologiques potentiels souvent associés aux systèmes convectifs de mésoéchelle;
  • Identifier les caractéristiques principales associées à la formation et à l’évolution d’un système convectif de mésoéchelle;
  • Reconnaître un système convectif de mésoéchelle probable sur l’imagerie radar;
  • Identifier les diverses formes et composantes d’une ligne de grain;
  • Localiser les structures principales d’une ligne de grain, y compris le bassin d’air froid, le front de rafales et le jet entrant arrière;
  • Connaître l’évolution du champ de pression en surface durant le cycle de vie d’une ligne de grain;
  • Expliquer les types de formation d’une ligne de grain;
  • Identifier les phases de l’évolution d’une ligne de grain;
  • Reconnaître le type et la phase d’une ligne de grain à partir des imageries satellitaire et radar;
  • Expliquer ce qui fait qu’une ligne de grain sera faible à modérée ou modérée à forte;
  • Quantifier le cisaillement de bas niveaux et déterminer quel type de cisaillement vertical gouverne le plus la force de la ligne de grain;
  • Connaître le déplacement des courtes lignes de grain par rapport à celui des lignes longues, et le mouvement des cellules à l’intérieur d’une ligne de grain;
  • Détecter la reformation en amont d’une ligne de grain et en reconnaître les conditions sous-jacentes;
  • Décrire une ligne de grain ondulée et l’identifier à partir de données radar;
  • Énumérer les différences entre les lignes de grain tropicale et extratropicale;
  • Définir l’écho en arc et identifier les situations météorologiques qui favorisent sa formation;
  • Expliquer ce qu’est une encoche de jet entrant arrière et l’évaluer à l’aide de la technique de convergence radiale aux niveaux moyens;
  • Discuter des facteurs qui contribuent à faire de l’écho en arc une forme particulièrement violente de SCM;
  • Décrire le moment et l’emplacement où il est le plus probable de trouver des vents destructeurs associés à un écho en arc;
  • Décrire les caractéristiques d’un dérécho;
  • Connaître la forme que prend un CCM sur l’imagerie satellitaire;
  • Décrire où se forment habituellement les CCM;
  • Énumérer les dangers météorologiques potentiels associés aux complexes convectifs de mésoéchelle;
  • Expliquer ce qu’est un tourbillon convectif de mésoéchelle et la relation qui existe entre celui-ci et le CCM;
  • Reconnaître la signature du tourbillon convectif de mésoéchelle sur l’imagerie satellitaire;
  • Savoir pour quelle raison il est important de surveiller un tourbillon convectif de mésoéchelle;
  • Énumérer les points faibles des modèles relativement à la convection et décrire leur impact sur les éléments prévus;
  • Décrire la différence entre un modèle avec paramétrisation de la convection et un modèle sans cette paramétrisation;
  • Énumérer les forces et les faiblesses relatives d’un modèle possédant une haute résolution (WRF de 10 km) et de celui possédant une basse résolution (Eta de 22 km);
  • Décrire les limites et les erreurs typiques de la PNT relativement à la prévision de convection à grande échelle;
  • Expliquer comment les sorties de modèles devraient être utilisées pour prévoir l’occurrence d’un SCM.