La prévision aéronautique immédiate en Afrique

La prévision aéronautique immédiate en Afrique
  1. Décrire les difficultés touchant particulièrement la prévision immédiate.
  2. Expliquer les étapes pour arriver à une prévision immédiate.
  3. Expliquer le besoin d’établir la climatologie du vent et des conditions synoptiques favorisant la convection, ainsi que celle des régions propices à la formation d’orages.
  4. Produire une prévision immédiate pour la période de 0 à 6 heures:
    • a) Utiliser les sondages aérologiques pour déterminer la stabilité et la structure verticale de l’atmosphère, ainsi que son évolution, à mesure qu’un phénomène météorologique se développe:
      • i) déterminer la température, le point de rosée et l’humidité près de la surface;
      • ii) déterminer de quelle façon les changements à l’échelle synoptique favorisent ou inhibent la convection;
      • iii) déterminer si le profil de vent est favorable à des situations de forte convection.
    • b) Utiliser les images satellites (incluant les canaux visibles et infrarouges) pour confirmer ou déterminer la stabilité de l’atmosphère.
    • c) Déterminer les zones de grande préoccupation et surveiller les sources de données locales mises à jour le plus fréquemment:
      • i) surveiller les observations, afin de prendre des décisions quant à l’évolution des conditions météorologiques.
  5. Déterminer les dangers potentiels pour l’aviation et leur incidence sur les clients.
  6. Communiquer la prévision immédiate aux clients (émettre des avertissements ou préparer des exposés météorologiques).
  7. Déterminer si la prévision immédiate correspond à la situation réelle et documenter le cas pour l’intégrer aux connaissances climatologiques ou heuristiques existantes.